Les 50 premiers jours de «TWC 2017»

Le 11 décembre 2016 a été une journée mouvementée pour CFF Cargo. Cette date a non seulement été celle de la mise en service officielle du tunnel de base du Saint-Gothard, mais aussi celle du lancement de «TWC 2017»: un défi de taille pour le trafic marchandises. Ce qui a changé? Le trafic par wagons complets de CFF Cargo a été cadencé. Comme le trafic voyageurs, il est désormais astreint à un horaire cadencé: il dessert certains sites jusqu’à trois fois par jour, au lieu d’une seule jusqu’à présent.

Après des années de planification, le plus grand changement d’horaire de toute l’histoire de CFF Cargo est enfin devenu réalité. En décembre, l’impatience, mais aussi la tension et un soupçon d’appréhension, étaient au rendez-vous avant le grand saut. C’était il y a exactement 50 jours. «Les débuts ont été un peu chaotiques, mais le système s’est maintenant stabilisé et il fonctionne bien», assure Theo Furrer, chef de projet TWC 2017, avant d’ajouter: «Nous nous attaquons maintenant aux quelques problèmes qui subsistent ici et là.» Dans l’ensemble, le bilan des 50 premiers jours est donc positif. Daniel Bürgy, responsable Distribution chez CFF Cargo, a lui aussi des raisons de se réjouir: «Nous avons même des clients qui ont transféré des transports de la route au rail grâce à la nouvelle offre.»

Auteur

Brigitte Hager
Brigitte Hager

12 articles

Répondre

Vous pouvez utiliser les tags suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>