Le nouveau toit du centre d’entretien de Muttenz

La centralisation des travaux de maintenance aux wagons à Muttenz entraîne des adaptations des bâtiments. Entre autres, l’aire de transbordement entre chemin de fer et transport routier a été agrandie, et le parvis a été doté d’une toiture. Un toit normal aurait réduit la luminosité dans la halle, ainsi que dans les bureaux. Alors, pourquoi ne pas tirer parti de ce qui semble un inconvénient? Le responsable de projet a proposé de revêtir la toiture de modules photovoltaïques semi-transparents sur le côté orienté plein sud. Le fonds climatique des CFF a pris les surcoûts en charge. Aussitôt dit, aussitôt fait. L’installation est en service depuis décembre dernier. Elle est appelée à produire 70 000 kilowattheures de courant par an environ. Cela permet d’alimenter 17 ménages suisses, ou de couvrir 12% de la consommation d’électricité du centre d’entretien de Muttenz. En semaine, le courant est consommé directement sur place. Durant le week-end, il est injecté dans le réseau du site CFF de la gare de triage. «Avec le gain supplémentaire d’énergie régénérative, nous couvrons une part importante de nos besoins. Nous contribuons ainsi, modestement, à l’amélioration du climat», déclare Ralf Hilmar Rudmann, responsable du centre d’entretien de Muttenz, avec fierté.

Auteur

Brigitte Hager
Brigitte Hager

15 articles

Répondre

Vous pouvez utiliser les tags suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>