Comment crée-t-on un horaire?

Bon nombre de travaux sont nécessaires en amont jusqu’à ce que CFF Cargo puisse transporter des marchandises de A à B pour un client. Toute la planification des parcours, véhicules, collaborateurs et heures de transport est synthétisée dans un horaire.

Monter dans la loc et c’est parti? Ce n’est pas si simple. Jusqu’à ce qu’un train de marchandises de CFF Cargo démarre, l’on a déjà pris des décisions importantes en coulisses. L’horaire les résume toutes. Mais comment crée-t-on au juste un horaire?

schweizerkartefürfahrplanAu début de la chaîne, il y a le secteur Développement de l’entreprise de CFF Cargo: il détermine les lignes de produits ainsi que le concept de production et dimensionne les ressources. La Production prend ensuite le relais et planifie les détails des différents transports en tenant compte des exigences de chaque client.

Avec les exigences clients déjà communiquées, CFF Cargo élabore un concept de production pour l’année à venir, débouchant lui-même sur la planification de l’horaire et des ressources. Outre la planification interne et la coordination avec les clients, la commande des sillons (parcours) est importante pour que le nouvel horaire puisse être mis en œuvre. On ne peut en effet circuler sur un parcours que si l’on dispose d’un sillon.

Toute la planification est adaptée au changement d’horaire de décembre. L’année de planification débute avec le dimensionnement des sillons en début d’année et se termine avec la commande en avril. Etant donné que d’autres entreprises de transport de marchandises convoitent elles aussi certains sillons, l’été est mis à profit pour résoudre ces conflits. Sillon Suisse, l’organe indépendant d’attribution des sillons, répartit ensuite les sillons de façon définitive en novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.