Comment le chocolat arrive en Chine: Nouveaux flux de marchandises vers l’Asie

En Asie, les besoins en produits de luxe importés augmentent, surtout en Chine. Un exportateur doit pourtant franchir de nombreux obstacles sur le marché croissant chinois. Pour les produits à date de péremption, c’est de plus une course contre la montre.

Les Asiatiques apprécient de plus en plus les produits importés, que ce soit de la viande, du chocolat ou du fromage. Les magasins spécialisés dans les biens importés ou certains rayons des supermarchés grandissent, en proposant par exemple des produits venus d’Europe. Selon certains pronostics, la Chine pourrait dépasser dès 2015 les États-Unis comme plus grand marché mondial alimentaire. Le volume du marché pourrait doubler à presque 1 billion d’EUR.

MWO080422_3880_0

Maîtriser les importations
Alors que les producteurs et négociants de denrées alimentaires n’ont pas trop de mal à exporter des marchandises vers Hongkong, c’est nettement moins facile en République populaire de Chine, même via Hongkong. Pour l’importation de produits alimentaires en Chine, il faut non seulement tenir compte des directives douanières générales, mais aussi de celles de la China Inspection & Quarantine Authority (QIC) et d’autres réglementations locales. «Des documents corrects et complets sont indispensables pour l’accès au marché chinois et des livraisons dans les délais», explique par exemple Jens Roemer, directeur Belgique, France et Suisse de la maison d’expédition A. Hartrodt.

C’est en particulier pour des produits avec date de péremption qu’il faut une bonne préparation, soit au minimum un envoi test sur l’itinéraire prévu. Des producteurs et négociants d’aliments souhaitant exporter en Chine doivent par exemple se faire enregistrer au préalable sur place. Un contrôle effectué par des inspecteurs chinois est en outre assuré sur le lieu de production dans le cas de viande et de produits laitiers.

Lors de l’arrivée des marchandises en Chine, des collaborateurs de la GIQ prélèvent aussi des échantillons. L’établissement du certificat sanitaire dure en outre au moins un mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.