Recherche pilote

Railport Antwerpen, qui compte opérer de façon plus souple à l’avenir, cherche un opérateur ferroviaire pour un projet-pilote. L’accent est mis sur la responsabilité locale.

????????????????????????????????????

Il y a du changement chez Railport Antwerpen (Belgique). À partir de 2016, un opérateur indépendant sera responsable, dans le trafic de wagons isolés, des services de distribution, de livraison et de triage dans le port. Cette mesure doit permettre à Railport de mettre en place une organisation du transport nettement plus souple. Des sociétés industrielles et prestataires de services locaux pourront assumer à l’avenir une plus grande responsabilité dans l’organisation des trafics de wagons isolés et deviendront ainsi plus indépendants des horaires des sociétés de chemins de fer.

Avec l’aide de spécialistes de l’industrie, de la logistique et du secteur ferroviaire, différents concepts ont été élaborés ces derniers mois pour le groupage et la répartition de wagons isolés dans la zone portuaire. Ces concepts pourront désormais être appliqués. Début 2016, le futur exploitant commencera ses activités tout d’abord dans une partie du port. À long terme, il est prévu d’étendre l’offre à l’ensemble de la zone portuaire. En collaboration avec le secteur ferroviaire, Railport projette en outre mettre au point les systèmes nécessaires pour la gestion du trafic, l’ICT et le tracking & tracing.

L’appel d’offres international est rendu public pendant le mois en cours et peut être consulté en néerlandais sur le site web du port d’Anvers.

La société Railport Antwerpen NV a été fondée en 2013 par les trois acteurs administration portuaire d’Anvers, Essenscia et Alfaport. Railport Antwerpen a pour objectif de réaliser des projets contribuant à l’amélioration du trafic ferroviaire au sein du port. Un point fort est le trafic ferroviaire de distribution. À noter qu’au premier semestre 2015, le port d’Anvers a enregistré un volume de transbordement total de 104,5 M. de t de marchandises, ce qui correspond à un mieux de 6,4% par rapport à la période comparative de l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *