«Avec 8000 trains de marchandises par an, c’est un mandat vraiment important pour nous.»

Trois minutes avec… Daniel Bürgy Le responsable Distribution CFF Cargo s’exprime sur l’importance de la prolongation du contrat avec DB Schenker Rail.

Daniel Bürgy, pouvez-vous nous décrire concrètement le paquet de transit avec DB Schenker Rail?
Pour DB Schenker Rail, CFF Cargo achemine des trains de marchandises à travers la Suisse et vers l’Italie. Des locomotives CFF Cargo et DB Schenker Rail sont utilisées à cet effet. Les trains circulent sur les axes du Saint-Gothard et du Lötschberg. Le mandat comprend le transport de quelque 8000 trains de marchandises par an.

Daniel Bürgy, le responsable Distribution CFF Cargo
Daniel Bürgy, le responsable Distribution CFF Cargo

Quelle est l’importance de la signature de ce nouveau contrat pour CFF Cargo? Nous sommes fiers de ce succès et nous réjouissons d’approfondir notre collaboration avec la plus grande entreprise de fret ferroviaire d’Europe. En prolongeant ce contrat de cinq ans jusqu’en 2020 avant même l’échéance du contrat en cours, nous nous assurons un mandat vraiment important en fret ferroviaire international. Les CFF contribuent ainsi activement au transfert du trafic de transit de la route au rail.

Quel rôle le franc fort a-t-il joué dans les négociations?
Le franc fort représente encore et toujours un important défi. Mais nous avons pu le relever ensemble grâce à des concepts de production intelligents.

Qui en profite le plus? Est-ce DB Schenker Rail ou CFF Cargo?
La collaboration productive entre deux partenaires forts débouche sur une situation où tout le monde est gagnant. Les deux parties en tirent avantage.

Dans quelles nouvelles solutions investit-on à présent?
En trafic d’import-export, il existe à présent de nouvelles liaisons directes rapides de l’Allemagne vers la Suisse, prévoyant un contrôle de qualité et la surveillance de l’acheminement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.