«Gotthard»: reconstruction du tunnel à Cologne

Comme les scènes d’intérieur du plus grand projet de téléfilm de l’histoire de la télévision en Suisse ne peuvent pas être tournées sur les lieux historiques de l’action, une partie du tunnel historique du Saint-Gothard sera recréée dans un studio de Cologne. Les inondations et les explosions y seront mises en scène.

Les producteurs se montrent discrets sur le budget exact de ce projet hors norme, mais des personnes bien renseignées estiment les coûts de production à 11 millions de francs. La «Zürcher Filmstiftung» accorde un demi-million de francs. D’autres fonds proviennent de la fondation «Film- und Medienstiftung NRW», de l’organe de promotion du cinéma du Bade-Würtemberg, des cantons de Suisse centrale et de l’Office fédéral de la culture.

«Le tunnel du Saint-Gothard est la première liaison d’importance entre le nord et le sud de l’Europe. En son temps, c’était un chantier du siècle, avec toutes ses opportunités et tous ses risques. Puis il est devenu le synonyme de la nostalgie du nord envers le sud», relate Reinhold Elschot, responsable des films auprès de la Zweites Deutsches Fernsehen (ZDF). Ce chantier géant est selon lui le plus grand d’Europe de ce temps; dans une Suisse largement intacte, il en est résulté l’installation nouvelle et chaotique de milliers de travailleurs issus de nombreux pays.

La lutte contre les éléments naturels et la dureté des conditions de travail ont été à l’origine de nombreuses victimes: maladies et épidémies, catastrophes dans le cadre d’un travail dangereux au cœur de la montagne, mutineries, répression. La société chargée des travaux était en permanence à deux doigts de la faillite. «Mais tous les acteurs étaient mus par la même passion et par le même engagement en vue d’atteindre un objectif majeur: vaincre la montagne et achever le tunnel», précise Reinhold Elschot. Ce chantier est indissociable d’un grand nombre de destins humains, d’ascensions sociales et de déchéances. Il y a là de quoi faire un ample téléfilm en deux épisodes.

Parce que les scènes dramatiques de montagne ne peuvent être tournées sur place, une partie du tunnel a été reconstruite aux studios MMC de Cologne, conformément à ce qu’elle était en 1873. Il sera possible de filmer les explosions et les inondations dans cette construction de 100 mètres de long. Avec le Coloneum de Cologne Ossendorf, les studios MMC de Cologne disposent d’un des plus grands complexes de studios d’Europe, avec une surface utile totale de 157 000 mètres carrés.

En 2013, l’entreprise a fondé la coentreprise MMC Zodiac pour développer et produire des films destinés au cinéma, en collaboration avec Zodiac Pictures Ltd à Zurich. Outre le docu-fiction «Gotthard», Zodiac produit ou prépare actuellement les films «Heidi», «Die göttliche Ordnung» et «Der Anfang vom Ende».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.