Expédition to-go

Les études de marché montrent que le marché européen des emballages pour produits alimentaires devrait croître considérablement d’ici 2022. Dans ce secteur également, le commerce en ligne est le principal moteur.

L’emballage est déterminant pour les aliments. Photo: Thinkstock
L’emballage est déterminant pour les aliments. Photo: Thinkstock

L’évolution va dans le bon sens. La plus récente étude de marché sur les emballages pour produits alimentaires, effectuée par la société internationale Ceresana qui a des succursales à Constance, Vienne et Hongkong, fournit en effet un chiffre impressionnant. Le marché européen de l’emballage pour tous les produits alimentaires (emballages secondaires et de transport inclus) devrait atteindre un volume de plus de 38  M. de t d’ici 2022. Conformément à l’air du temps, les emballages éco­logiquement
durables sont tendance.

Vers le commerce en ligne
Le commerce électronique de denrées alimentaires contribue lui aussi beaucoup à ce développement. Sa croissance fera en effet augmenter à long terme la consommation d’emballages en carton et de carton ondulé, estiment les analystes. La tendance aux ventes en ligne ne s’arrête pas non plus aux emballages pour produits alimentaires.

Matériel et croissance
La demande portant sur des produits alimentaires rapidement disponibles profite surtout aux fabricants d’emballages pour produits surgelés et congelés ainsi que pour plats cuisinés. La production de boîtes de conserve connaîtra en revanche une baisse. Le métal jouera en effet un rôle de moins en moins important comme matériau du secteur de l’emballage.

Selon le matériel et le type d’emballage, il y a des différences notables. Ces prochaines années, la consommation d’emballages en papier et en carton pour plats cuisinés va augmenter de 3,1%. Côté papier, on constate une demande croissante en emballages pour le conditionnement sur présentoir. Ce secteur devrait connaître une tendance à la hausse constante. À l’époque actuelle, les produits «to-go» se multiplient, ce qui a aussi un impact sur la consommation d’emballages plastiques. C’est ainsi que la demande en emballages rigides devrait croître en Europe d’environ 2% par an. Dans le domaine des films d’emballage, les films PET ont du succès. Des produits innovants, tels que des emballages intelligents, contrôlent par ex. le contenu et émettent en partie des matières prolongeant la durée de vie du produit. Beaucoup de choses vont encore arriver d’ici 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.