Une autre logistique dans les centres urbains

Dans les grandes agglomérations, la logistique est compliquée. Des réglementations sévères et un trafic très dense exigent des solutions futées. Sogaris, Eurorail et XPO Logistics vont tester une solution multimodale à partir de l’automne 2017.

Une nouvelle «révolution» vient d’être annoncée en France, et ce par Jonathan Sebbane, CEO de Sogaris, pour la logistique urbaine dans le Grand Paris. «Efficace, écologique et innovante», la révolution en question concerne le transport routier et ferroviaire de marchandises en milieu urbain.

Du rail jusqu’à la porte du magasin
Chapelle-International-XPO-Logistics-Sogaris-and-Eurorail-sign-a-collaboration-agreement-to-set-up-France-s-first-urban-rail-shuttle-in-ParisSogaris, Eurorail et XPO Logistics se sont alliées pour la conception, l’exploitation et la commercialisation d’une solution de transport innovante pour le dernier kilomètre intégrant une navette ferroviaire urbaine et des véhicules XPO Logistics à motorisations alternatives pour Paris et sa proche banlieue (environ 9 M. d’habitants). À partir de septembre 2017, un terminal ferroviaire urbain (TFU) dans le nord de Paris sera le point de départ des navettes ayant une capacité de 60 caisses mobiles. Sur le dernier kilomètre, les marchandises seront acheminées par des véhicules à gaz. Selon les prestataires, il y aurait alors en moyenne 30 camions en moins chaque jour dans les rues de Paris, ce qui contribuera aussi à réduire l’usage du diesel en ville pour le transport de marchandises.

Ce transport multimodal est à placer dans le contexte du projet Citylab qui inclut également les hôtels logistiques de Chapelle International (10 000 m2) dans le nord de Paris et Beaugrenelle (3000 m2)dans le sud-ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *