Transport vert pour canettes rouges: une nouvelle rafraîchissante

Les camions, au hangar! Le transport des canettes de Coca-Cola entre l’Italie et la Suisse se fait désormais par voie ferrée. Comment le nouveau et prestigieux client de CFF Cargo s’est-il laissé séduire par le rail?

Andreas Ellenberger

«Criiii, criiii, criiii»: les roues en caoutchouc du chariot élévateur crissent sur le sol en béton. Au centre de distribution de Camion Transport AG, on s’en sert pour sortir les palettes de Coca-Cola des wagons et les positionner sur la rampe. Les fourmis, ces véhicules équipés de longues fourches les acheminent alors à toute vitesse dans l’entrepôt.

L’activité est intense sur le centre de distribution de Rümlang, dans le canton de Zurich, où nous arrivons en ce matin de février. Andreas Ellenberger (photo en haut), gestionnaire des clients grands comptes chez CFF Cargo, observe toute cette agitation avec satisfaction: avec Coca-Cola HBC Suisse, il peut targuer d’avoir ferré un nouveau client, et non des moindres. Il y a encore quelques semaines, les canettes de Coca-Cola et les bouteilles de Nestea en PET faisaient la route depuis l’Italie en camion. Désormais un train complet assure leur transport de Vérone à Rümlang, où les produits sont stockés temporairement, avant d’être distribués dans toute la Suisse.

Et c’est comme ça une fois par semaine depuis février. «Étant donné les quantités et la distance, choisir le chemin de fer était une évidence», explique le Soleurois, lui-même titulaire du permis poids lourd. Il a rejoint CFF Cargo il y a un peu moins de deux ans.

Mais comment a-t-il réussi à convaincre le plus grand distributeur suisse de boissons non alcoolisées de choisir CFF Cargo? Nul doute que le fait de bien connaître le client a pesé dans la balance: entre 2011 et 2014, Andreas Ellenberger occupait en effet le poste de responsable du transport à l’échelle nationale chez Coca-Cola HBC Suisse; il sait donc à qui s’adresser et les rouages de l’entreprise n’ont aucun secret pour lui. Qui plus est, le fabricant de boissons s’apprêtait justement à re-penser son système de transport.

Auslad Coca-Cola-Dosen
Photos: Alessandro della Bella

En optant pour le rail, ce sont 1200 tonnes de CO2 qui peuvent être économisées chaque année. Mais selon Ellenberger, l’argument principal a été le prix. Avec ses collègues de la distribution et de la production, il a proposé une offre à la fois compétitive face à la route, et adaptée aux besoins du client. Les 22 wagons du train complet venu d’Italie peuvent transporter une charge utile maximale de 627 tonnes. À Vérone, les palettes con-tenant les canettes, plus lourdes, sont mélangées dans chaque wagon à des palettes de Nestea, nettement plus légères.

Plus il fait chaud, plus les Suisses ont plus soif, et le train peut alors compter jusqu’à 31 wagons. Avec 22 ou 31 wagons, la charge remorquée maximale autorisée par CFF Cargo est respectée. À l’avenir, le train Coca-Cola passera par le tunnel de base du Saint-Gothard.

Le déchargement n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît: «Nous devons faire attention à ce qu’aucune  canette ne se casse», explique Jasmin Kaplanoski, chef d’équipe au sein de Camion Transport, du haut de son chariot élévateur. Une heure plus tard, toute la marchandise a été transvasée dans l’entrepôt. Les palettes ne restent en moyenne que douze jours à Rümlang; elles sont ensuite expédiées au client: le plus souvent en camion, mais aussi parfois en train (voir encadré). Sur le chemin du retour, nous apercevons en gare de Rümlang les autres wagons du train complet, vidés eux aussi la veille. L’équipe de la Production Cargo Régionale les a déjà préparés, ils repartent en Italie aujourd’hui même.

Coca-Cola HBC Suisse est le premier fabricant suisse de boissons non alcoolisées. En collaboration avec 50 000 partenaires des secteurs de la gastronomie et du commerce, l’entreprise distribue chaque année environ 500 millions de litres de boisson dans la Confédération, ce qui correspond approximativement à 60 litres par personne et par an. Le producteur de boissons commercialise 13 marques en Suisse, dont Coca-Cola, Fanta, Sprite, Nestea, Valser, Powerade et Monster.

Camion Transport AG est une société de transport et de logistique suisse comprenant 15 succursales. Son activité de base est le transport de marchandises, en premier lieu par camion. En 1996, la firme a repris, avec Planzer et Galliker, l’entreprise Cargo Domicile Suisse, qui dépendait auparavant des CFF. Lorsque cela s’avère judicieux, les marchandises sont transportées sur les grandes distances par voie ferrée, comme c’est le cas pour la distribution en détail des boissons Coca-Cola. Le centre de distribution de Rümlang a ouvert en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *