TIS: «Nous voulons un fret ferroviaire compétitif»

Le Cercle d’innovation technique du fret ferroviaire (TIS) a lancé l’initiative d’avenir 5L en 2012 déjà. Quatre ans plus tard, ses travaux ont donné naissance au train 5L de CFF Cargo, destiné à tester certains composants novateurs sur un wagon réel.

À présent, sept ans plus tard, CFF Cargo inaugure au salon «transport logistic» de Munich la génération de wagons à venir, nommée 5L next. Celle-ci est non seulement dotée de nouveaux composants, mais se compose par ailleurs d’un châssis entièrement repensé qui n’est plus soudé, mais en grande partie vissé et riveté. Pour en savoir plus, visionnez la vidéo.

Jasmin Bigdon, responsable Asset Management CFF Cargo, a souhaité aujourd’hui la plus cordiale bienvenue aux experts du TIS sur le stand de CFF Cargo. Ils étaient invités à discuter de la suite des opérations en matière d’innovation sur les wagons, à un niveau européen. Pour Jürgen Hüllen (VTG), Thomas Jäger (DB Cargo) et Peter Reinshagen (Ermewa SA), représentants de TIS, une chose est claire: l’Europe a besoin d’un fret ferroviaire compétitif. C’est pourquoi l’innovation est une question existentielle. Le TIS continuera d’œuvrer intensivement à développer des innovations de base pour le fret ferroviaire. Le soutien des acteurs politiques est indispensable.

Il est possible de prendre connaissance des projets du TIS dans son nouveau livre blanc sur les wagons intelligents.

Avec le prototype de 5L next, CFF Cargo est déjà allée très loin. Jens-Erik Galdiks, responsable Technique de la flotte à CFF Cargo, donne des explications précises sur ce wagon novateur dans cette vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *