CFF Cargo profite de l’allègement du prix du sillon pour développer son offre

Le 13 novembre, le Conseil fédéral a communiqué les grandes lignes du système de tarification des sillons pour 2021-2024.En raison de la baisse des coûts marginaux des gestionnaires de l’infrastructure, il a été possible, pour la première fois depuis longtemps, de réduire les prix du sillon. CFF Cargo en profitera pour investir dans le développement: les clients du fret ferroviaire seront gagnants.

Pour la première fois depuis longtemps, les prix du sillon vont baisser pour les années 2021 à 2024. Ces allègements tarifaires offrent à CFF Cargo la marge de manœuvre financière nécessaire pour renforcer encore l’efficacité et la qualité de l’offre pour ses clients.

Grâce à des investissements dans la technologie moderne et du matériel roulant nouveau, CFF Cargo peut renforcer durablement le fret ferroviaire, au bénéfice des expéditeurs. CFF Cargo investit par exemple fortement dans l’automatisation de la manœuvre: une grande importance est accordée à l’exploitation par une seule personne, favorisée par l’attelage automatique, l’essai automatique des freins et un système d’alerte anticollision dans la locomotive. En définitive, le client perçoit aussi ce renforcement de l’efficacité: l’offre qui lui est proposée est meilleure.

Les plates-formes numériques clients améliorées telles que Cargo Digital offrent aussi une valeur ajoutée aux clients. CFF Cargo investit également dans ses ateliers et centres d’entretien, afin d’assurer une maintenance plus rapide des locomotives et des wagons et de renforcer leur disponibilité pour la clientèle.

CFF Cargo a déjà pris en compte l’allègement du prix du sillon, longtemps demandé au cours des dernières années, dans le prix de ses transports pour la clientèle. Ainsi seulement, le fret ferroviaire peut rester compétitif face au transport routier. Cela, alors que CFF Cargo ne reçoit plus aucune indemnité de la part de la Confédération depuis 2019. L’allègement du prix du sillon représente ainsi une correction après coup de la fixation des prix déjà réalisés sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *