Mise en service de la nouvelle installation multicourant de Muttenz

Ces derniers mois, une installation multicourant a été installée aux ateliers des locomotives de Muttenz afin d’assurer un service plus efficace sur les différents types de locomotives des pays limitrophes. Effectuée dernièrement par l’Inspection fédérale des installations à courant fort, la remise n’a identifié aucun défaut déterminant. À présent, l’installation est pleinement opérationnelle. Les tractionnaires s’en réjouissent. Et CFF Cargo a franchi ainsi une étape importante pour le développement du corridor de fret ferroviaire et créé un nouvel atout sur l’axe de transit nord-sud. Reportage sur le terrain.

À Muttenz, dans le canton de Bâle-Campagne, les bâtiments résonnent souvent aux accents du rock. Mais les réparations y vont bon train aussi. Mais aujourd’hui, les boxes restent muets. Une visite de l’installation multicourant est en effet prévue.

Cette installation n’apparaît pas au premier coup d’œil. Elle est emballée de façon discrète dans deux conteneurs rouge et bleu. Mais en y réfléchissant bien, le niveau élevé de sensibilité et de complexité de tout ce projet, visant à assurer une alimentation électrique flexible, semble évident. À l’arrière, des câbles et des éléments d’alimentation en courant sortent des conteneurs.

De nombreux travaux de percement, d’installation et de test ont aussi eu lieu ces dernières semaines dans le petit atelier pour locomotives adjacent. Un nouveau rail de contact passe au-dessus de la voie 4. Sa lumière est verte: il est hors tension. La raison d’un tel investissement réside dans les divergences en matière d’alimentation en courant des réseaux d’Europe. En effet, les différents systèmes ferroviaires sont exploités avec du courant continu ou alternatif; les fréquences et tensions varient par ailleurs d’une région à l’autre. Cette nouvelle installation de courant contribue à permettre le contrôle des locomotives multicourant remises en état directement dans la halle, selon leur réseau de courant habituel. L’installation de maintenance de Muttenz peut par exemple dès à présent assurer l’entretien irréprochable et efficace de locomotives italiennes, circulant au courant continu avec une tension électrique de 3000 V (3 kV). L’installation est appelée à s’agrandir afin d’assurer l’entretien de véhicules à 25 kilovolts et 50 hertz. Cette tension est avant tout utilisée en Europe orientale et en France.

Grâce à cette évolution, CFF Cargo favorise aussi l’interopérabilité: ainsi, les véhicules peuvent circuler autant que possible sans obstacle et en sécurité d’un réseau ferroviaire européen à un autre. Seuls quelques rares ateliers d’Europe offrent cette capacité multiple. Muttenz devient donc un site très important, appelé à s’accroître, également en vue de l’ouverture du tunnel de base du Ceneri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *