Un volume croissant d’eau acheminé par le rail

Au cours des quatre dernières semaines, CFF Cargo a acheminé 543 wagons d’eau minérale du village valaisan d’Aproz vers les centres de distribution de la Migros, soit 160 de plus que sur la même période un an plus tôt. Les deux partenaires ont accompli ensemble un véritable tour de force logistique en très peu de temps. Nous tenons ici à remercier toutes les personnes impliquées pour leur flexibilité.

La Migros et sa filiale Aproz ont depuis longtemps opté pour le transport ferroviaire. En 1961, elles ont construit avec les CFF un pont de 135 m de long au-dessus du Rhône pour raccorder leur usine d’eau minérale au réseau ferroviaire. Les boissons, dont le volume produit s’est énormément développé depuis, sont désormais transportées sur rail à plus de 90%. Le raccordement au réseau ferroviaire a été réalisé pour des raisons purement logistiques. Aproz ne disposait en effet d’aucune route digne de ce nom à l’époque. «Mais avec le temps, l’argument écologique d’un transport respectueux de l’environnement est devenu de plus en plus important», indique Michel Charbonnet, directeur de l’entreprise. «Aujourd’hui, nous sommes un exemple – à l’échelle mondiale, dirais-je – d’une logistique verte.»

Tour de force logistique

C’est précisément lors de crises comme celle que nous connaissons aujourd’hui que l’on se rend compte de l’importance d’une logistique de transport efficace. Au cours des quatre dernières semaines, près de 42% de wagons supplémentaires par rapport à la même période l’année dernière ont quitté le village valaisan d’Aproz pour rejoindre le centre de distribution de la Migros à Suhr et les dépôts régionaux des différentes coopératives Migros. Même le jour de la Saint-Joseph, pourtant férié dans le canton du Valais, le transport de onze wagons d’eau minérale a pu être organisé à court terme. Au cours des trente derniers jours, Aproz a expédié quasiment plus d’eau minérale qu’elle ne le fait habituellement pendant les chauds mois d’été.

Un partenariat efficace

Avec plus d’un million de tonnes de fret acheminées par rail chaque année, la Migros est le premier client de CFF Cargo. Le chemin de fer est particulièrement avantageux pour le transport de volumes importants sur de longues distances. Afin de conserver son avantage environnemental sur le transport routier, CFF Cargo adapte régulièrement le réseau aux besoins de ses clients et investit dans l’innovation et l’automatisation. CFF Cargo a ainsi commandé à Alstom douze nouvelles locomotives ambimoteurs de type H3 pour les mouvements de manœuvre. Trois d’entre elles sont d’ores et déjà en service. Ces locomotives fonctionnent aussi bien au diesel qu’à l’électricité.

Près de 6 milliards de litres de boissons transportés par le chemin de fer

Fondée en 1947, la société Aproz Sources Minérales fait partie du groupe Migros depuis 1958. Depuis la construction du pont de chemin de fer sur le Rhône en 1961, Aproz a fait acheminer environ 6 milliards de litres d’eau et de boissons de table des montagnes valaisannes par CFF Cargo. Ce mode de transport respectueux de l’environnement lui a permis d’économiser jusqu’à présent près de 26 millions de litres de diesel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *