De Widnau en direction des grands ports maritimes

Avec l’ouverture du 16e terminal de transbordement de Widnau, les régions de la vallée du Rhin et du Vorarlberg seront raccordées au réseau du trafic combiné. Les vastes sur-faces de saw gruppe offrent un emplacement idéal pour le trafic marchandises. Voici la genèse d’un nouveau terminal pour le chemin de fer et le transbordement, né d’une idée spontanée.

Tout a commencé lorsque CFF Cargo a recherché de nouveaux emplacements de terminaux en Suisse orientale pour élargir son offre sur le réseau de trafic combiné. Il s’agit d’un point central, car le flux international de marchandises a continué à augmenter sensiblement ces dernières années. L’infrastructure suisse est donc toujours plus sollicitée.

L’idée de créer une telle structure sur le site de saw gruppe – une grande entreprise spécialisée dans le béton et les éléments préfabriqués – à Widnau est tombée à pic. Elle est apparue spontanément lors d’une réunion. Au début, elle a semblé absurde; puis elle a soudain pris forme. En automne 2019, CFF Cargo et saw gruppe ont convenu de coopérer et de construire un terminal pour le trafic combiné (TC). Puis tout s’est enchaîné: le premier coup de pioche a été donné en mai 2020, et l’inauguration a eu lieu à la fin août 2020.

Une coopération précieuse

Dirigée par son propriétaire, saw gruppe possède une voie de raccordement sur le site de l’entreprise. Les locaux de saw gruppe s’étendent sur environ 3000 mètres carrés et la manutention est effectuée à l’aide d’un reachstacker, c’est-à-dire un gerbeur à pinces de 78 tonnes. L’équipe sur place est déjà bien rodée, et le processus de chargement et de déchargement ne prend que quelques minutes. Ce terminal permet aux clients de transborder des caisses mobiles, des conteneurs et des semi-remorques jusqu’à 45 tonnes. C’est une histoire à succès pour Bruno Fischer, responsable Trafic combiné chez CFF Cargo: «Avec saw gruppe, nous avons trouvé un partenaire idéal: la coopération était très étroite et toujours orientée vers un objectif». Bruno Fischer poursuit: «Ici, nous désenclavons le bassin économique de la vallée du Rhin et la région du Vorarlberg par le rail et, via Bâle, nous pouvons accéder à des connexions internationales vers les principaux ports maritimes d’Allemagne, des Pays-Bas et de Belgique ou, via l’axe nord-sud, vers l’Italie.» De nombreuses entreprises industrielles sont implantées dans cette région, ce qui fait de Widnau un carrefour important pour le trafic combiné. À moyen terme, CFF Cargo prévoit de traiter environ 25 à 30 transbordements par jour.

Le segment du terminal de transbordement

En se lançant dans l’exploitation d’un terminal du trafic combiné, saw gruppe aborde un terrain neuf. Lorsqu’on lui a demandé pourquoi saw gruppe était si enthousiaste à propos de cette évolution, Marcel Schmitter, responsable Concrete Plant & Logistics and Sales pour saw gruppe, déclare: «Notre activité de base est la production d’éléments en béton. Cela ouvre des possibilités de transport intéressantes pour nos produits, et nous apportons également une contribution au transfert du trafic de la route au rail.»

Transport combiné

C’est aussi un argument important pour Sieber Transport: «Le trafic combiné en vaut la peine pour nous: il nous donne plus de flexibilité et de rapidité», déclare Michael Sieber, responsable Ressources et infrastructure et membre de la direction. «Le développement durable est très important pour nous, et nous voulons y contribuer tout au long de la chaîne d’approvisionnement.» Sieber Transport AG est le premier client du terminal, depuis ses débuts. La maison mère est située dans la ville voisine de Berneck. Au total, le groupe Sieber exploite 47 remorques sur différents itinéraires en Suisse. Les trajets précédents de Berneck au terminal de Gossau ne sont plus nécessaires. Pour Michael Sieber, c’est une situation gagnant-gagnant en termes d’écologie et d’horaires, car les transports ferroviaires peuvent également être effectués de nuit. «Nous nous efforçons de développer le transport ferroviaire», ajoute Sieber.

Avec l’ouverture du terminal de transbordement de Widnau, CFF Cargo poursuit l’extension de ses prestations intermodales pour les clients de Suisse orientale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *