Quel est le rapport entre le dérégleur et la desserte nationale?

En gare de triage de Limmattal, 120 collaboratrices et collaborateurs travaillent 24 heures sur 24 pour que les rayons des grands distributeurs puissent être réapprovisionnés le matin. Ils traitent environ 3000 wagons par jour et les placent dans de nouveaux trains, qui arrivent ensuite chez le client à l’heure convenue.

La gare de triage de Limmattal (RBL) est le cœur du trafic suisse de wagons complets. Chaque jour, environ 120 trains de marchandises avec 3000 wagons y arrivent, de toutes les directions. À minuit, c’est toujours le coup de feu: il faut alors traiter les wagons urgents du réseau express. Les wagons express sont généralement chargés de marchandises commerciales et doivent arriver à destination à temps le matin afin que les rayons des grands distributeurs ne restent pas vides.  

Pendant la nuit, une quarantaine de spécialistes de la manœuvre sont chargés de traiter les 50 trains de la vague express. Après l’arrivée du train, le dérégleur fait descendre le train et le prépare pour la bosse. Cela signifie que les collaboratrices et collaborateurs CFF Cargo débranchent les boyaux de frein et desserrent les appareils de freinage et d’attelage entre les wagons ou les groupes de wagons, conformément à la liste du train. Les wagons sont ensuite poussés jusqu’à la bosse par une locomotive de manœuvre Aem 940, où ils sont désaccouplés par un membre du personnel à l’aide de la flèche d’attelage. Ensuite, ils roulent comme par magie dans la voie de formation correspondante depuis la bosse de débranchement et sont attelés pour former un nouveau train. De là, les wagons sont transférés dans le faisceau de sortie ou directement transmis au contrôleur technique ou aux membres du personnel compétent pour l’inspection orientée risques du train, l’essai des freins, le contrôle du chargement et des dommages. Une fois le contrôle au départ réussi, la personne chargée de la circulation met le signal au vert et le train part à l’heure. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.