«Le Moléson» revêt une nouvelle signification à Romont

La deuxième loc hybride de Romandie s’appelle «Le Moléson». Son nom, elle le doit à l’équipe de manœuvre qui entoure Maurice Sugnaux – et à un lieu d’excursion très apprécié.

La douzième des 30 locomotives hybrides de type Eem 923 a été baptisée à Romont. Ses deux parrains, Ruedi Büchi (Responsable Production chez CFF Cargo) et Roger Brodard (Syndic de la ville de Romont) l’ont remise à l’équipe de manœuvre régionale dans la petite gare de Romont sous un soleil rayonnant.

Une fois de plus, le baptême a eu lieu en présence de clients, collaborateurs, médias et représentants politiques locaux. L’équipe se réjouit d’ores et déjà de travailler avec la puissante Eem 923. Roger Brodard a salué la mise en service de la loc hybride à Romont, signe que la ville, elle aussi, mise sur l’écologie.

Simon Schenk, rapporteur externe auprès de CFF Cargo, a pris part au baptême. Il a consigné ses impressions de la manifestation ainsi que les opinions des personnes présentes à propos de la nouvelle loc dans un reportage audio

Maurice Sugnaux, chef de l’équipe RCP, et Roger Brodard, Syndic de Romont, dévoilent le nom de la locomotive.
«Le Moléson»: dès maintenant, silencieuse et puissante en route pour la clientèle de CFF Cargo.
Roger Brodard, Syndic de Romont, devant la «Le Moléson» inaugurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *