SBB Cargo

1112 posts

CFF Cargo fournit presque un quart de la prestation de transport totale, se positionnant ainsi en tête dans le trafic de marchandises suisse.

Éléments en béton pour Swissgrid

Swissgrid œuvre à la construction d’un tunnel entre La Bâtiaz et Le Verney depuis octobre 2020. Celui-ci abritera une ligne à haute tension souterraine. Le soutènement de la galerie du tunnel sera assuré par 532 voussoirs. Le poids total de ces éléments préfabriqués en béton formant un anneau du tunnel s’élève à quelque 7182 tonnes. Le transport des éléments entre Padova en Italie et Saint-Maurice, ce qui représente un trajet de 500 km, s’effectuera sur rails. Une solution respectueuse de l’environnement.

Doublement durable: le chemin de fer pour revaloriser la ferraille

En collaboration avec les partenaires logistiques Ultra-Brag AG et Stahl Gerlafingen AG, CFF Cargo met en œuvre une solution de transport novatrice et respectueuse du climat pour la ferraille destinée à la revalorisation de l’acier. À l’avenir, jusqu’à 100 000 tonnes de ferraille d’acier provenant de l’étranger pourront être livrées sur demande et par voie ferroviaire depuis les ports suisses du Rhin à l’usine de Stahl Gerlafingen dans le canton de Soleure. Ultra-Brag AG est responsable du stockage temporaire et du chargement de la ferraille d’acier. Cela permettra de soulager les routes d’environ 4000 camionnages par an.

L’exercice 2020 a été marqué par la pandémie de coronavirus

Alors que CFF Cargo avait dégagé un résultat équilibré en 2019, l’exercice 2020 a fait les frais de la crise sanitaire. La réduction des dépenses n’a pas suffi à compenser la baisse significative du volume de transport et la chute des recettes. Malgré les 19 millions de francs de subventions débloqués par la Confédération pour faire face à la pandémie de coronavirus, CFF Cargo clôture l’exercice 2020 sur une perte de 34,7 millions de francs.

L’Office fédéral des transports et CFF Cargo règlent les conditions d’une aide financière en raison du COVID-19

La crise du coronavirus touche aussi le fret ferroviaire. Le Parlement a approuvé un soutien financier afin d’atténuer les pertes dues à cette crise. L’Office fédéral des transports (OFT) et CFF Cargo ont élaboré une déclaration d’intention qui définit les conditions auxquelles CFF Cargo pourra bénéficier de moyens financiers issus de ces aides : CFF Cargo renonce à une augmentation générale des prix et maintient l’offre actuelle en 2021.