Avenir

La collaboration entre CFF Cargo, ÖBB Rail Cargo Group, PJM et Mercitalia Rail se poursuit

Début juin, à l’occasion du salon «transport logistic» 2019 à Munich, les quatre parte-naires ont confirmé qu’ils poursuivront leur collaboration en vue du développement et de l’introduction de la préparation semi-automatique des trains, une solution systé-mique qui prévoit entre autres l’intégration de l’essai automatique des freins. Par ce projet commun, les partenaires entendent créer les bases d’un standard en matière de com-munication In-Train.

Débat entre experts: «L’heure de l’automatisation du fret ferroviaire a sonné»

En mai dernier, CFF Cargo a été la première entreprise de fret ferroviaire d’Europe à introduire l’attelage automatique pour ses transports. En combinaison avec l’essai automatique des freins et le système d’alerte anticollision sur les locomotives de manœuvre, l’attelage automatique est constitutif de l’exploitation à une seule personne. Ces trois technologies secondent l’agent de manœuvre lors de la préparation des trains.

Exploiter le potentiel sur le corridor Rhin-Alpes

L’inauguration du tunnel de base du Ceneri scellera l’accomplissement de l’ouvrage historique que représente la Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA). Après les tunnels de base du Lötschberg et du Saint-Gothard, celui du Ceneri constitue la dernière pièce du puzzle permettant de concrétiser la ligne de plaine continue sur l’axe européen nord-sud. Levons le voile sur les opportunités et les obstacles de ce projet.

L’attelage automatique fait son entrée à CFF Cargo

Depuis début mai, des trains de CFF Cargo circulent avec des attelages automatiques. Quelque 100 wagons et 25 locs destinés au trafic combiné intérieur ont été modifiés l’an dernier à cet effet. C’est une première étape importante vers l’automatisation partielle du dernier kilomètre de l’exploitation ferroviaire. CFF Cargo joue ici un rôle de pionnier européen. La Confédération appuie ce projet pilote par ses investissements. Elle appelle de ses vœux une impulsion vers la nécessaire modernisation du fret ferroviaire.