Güterverkehr @fr

CFF Cargo: un premier semestre difficile.

Les fortes pressions sur le trafic marchandises en Suisse n’ont pas épargné CFF Cargo, qui a terminé le premier semestre sur un résultat négatif. Grâce à un chiffre d’affaires record, le fret international a enregistré un résultat positif au premier semestre. La longue interruption de la ligne Bâle–Karlsruhe pèsera sur les chiffres de de l’exercice, même si les CFF multiplient les efforts pour minimiser les effets des travaux.

«Nous faisons tout ce que nous pouvons pour maintenir autant que possible la stabilité de nos transports.»

L’interruption de Rastatt a eu d’importantes répercussions sur le fret ferroviaire, et donc sur CFF Cargo. Cela, en particulier depuis qu’il est certain que le tronçon restera interdit jusqu’au 7 octobre. Les grandes entreprises de transport ferroviaire se coordonnent à présent une fois par semaine au niveau de leurs CEO. Daniel Bürgy, suppléant du responsable CFF Cargo, précise les répercussions de l’interdiction sur le trafic marchandises.

Chantier de Luino: défis supplémentaires pour le trafic international des marchandises.

Cela fait deux mois que le tronçon passant par la ligne de Luino est interdite au trafic de marchandises. Malgré la déviation prévue du trafic via l’axe du Lötschberg-Simplon, les capacités atteignentn leurs limites sur les deux axes nord-sud. Constituée à court terme, une task force conjointe des CFF et de Rete Ferroviaria Italiana (RFI) étudie à présent la possibilité de reporter certains chantiers de nuit. Cela, afin que le trafic marchandises bénéficie de capacités supplémentaires à partir de septembre.