Les pommes arrivent plus vite

Depuis la mi-septembre, l’entreprise de fret ferroviaire états-unienne BNSF Railway propose à ses clients intermodaux un lien direct entre le Pacifique, au nord-ouest du territoire, et le Texas, ce qui permet aux chargeurs de gagner jusqu’à deux jours par rapport aux liaisons existantes entre Portland (OR) ou Seattle (WA) et la région de Dallas/Fort Worth (TX). Le nouvel itinéraire proposé débute à Portland et mène à Seattle dans le nord, avant de rejoindre Dallas/Fort Worth en passant par la ville de Denver (CO).

BNSF Railway

Photo: BNSF Railway

Lors de l’élaboration des nouvelles liaisons ferroviaires du nord-ouest vers le sud-est, BNSF a apparemment aussi pensé aux agriculteurs des deux États américains du nord-ouest, la liaison devant leur permettre d’acheminer leur production, par exemple, de pommes, plus rapidement en direction du Texas.

BNSF transporte des biens de consommation, des céréales ainsi que d’autres produits agricoles, du charbon, des produits chimiques et des huiles minérales, des denrées alimentaires et des boissons. Cette entreprise, dont le siège social se trouve à Fort Worth, figure parmi les sociétés ferroviaires de trafic marchandises les plus importantes des États-Unis. BNSF est en effet présente  dans 28 États américains et trois provinces canadiennes, affiche un effectif de 44 000 personnes et dispose d’un réseau ferré de 52 300 km. Depuis 2010, elle fait partie du groupe Berkshire Hathaway mené par le milliardaire Warren Buffett.

Auteur

International Transport Journal
International Transport Journal

144 articles

Répondre

Vous pouvez utiliser les tags suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>