Les CFF rendent le projet du gateway Limmattal public

CFF Cargo prévoit de construire un nouveau gateway dans le Limmattal pour être en mesure de traiter les volumes croissants de conteneurs du trafic import/export. Il a pour objectif de proposer un raccordement direct au système de trafic de marchandises par wagons complets en Suisse. Le projet sera rendu public à partir de la fin janvier et pendant un mois, dans les communes de Dietikon et de Spreitenbach.

La tendance mondiale au transport de marchandises par conteneurs va continuer à engendrer une forte croissance du trafic combiné par la route, le rail et par bateau. CFF Cargo réagit à la croissance annuelle d’environ 7% du volume de conteneurs en construisant le gateway à la gare de triage de Limmattal. Le site est indispensable pour pouvoir gérer les trains-navettes d’une longueur d’environ 700 mètres.

Le gateway Limmattal assurera une fonction de plaque tournante et se situera en plein cœur du trafic ferroviaire de marchandises suisse. A compter de fin 2018, le gateway prendra en charge la distribution des conteneurs qui arrivent par le train des ports de la mer du Nord jusqu’au Limmattal. Les conteneurs seront ensuite envoyés dans le réseau du trafic de marchandises par wagons complets par le biais de la gare de triage toute proche, avant d’être distribués dans toute la Suisse.

Grâce au gateway Limmattal, les marchandises pourront être transportées aussi loin que possible par le rail. CFF Cargo contribue ainsi grandement au transfert du trafic de la route au rail et propose dans le même temps des solutions de transport écologiques. CFF Cargo prévoit en outre aussi la construction d’un terminal de conteneurs à Bâle («Bâle Nord»).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *