Désirée Baer, CEO de CFF Cargo, présente ses orientations stratégiques

Désirée Baer, CEO de CFF Cargo SA depuis le 1er mars 2020, présente ses impressions et les orientations stratégiques qui en découlent dans son rapport sur ses 100 premiers jours en fonction. La crise du coronavirus a eu un impact financier et a entraîné une baisse du trafic. CFF Cargo poursuit sans relâche la voie de l’assainissement et du développement qu’elle a choisie, afin de parvenir à une viabilité économique durable. En outre, l’opérateur de fret ferroviaire entend se concentrer davantage sur les besoins des clients et améliorer sa capacité à s’adapter aux changements du marché.

Depuis que Désirée Baer est entrée en fonction en qualité de CEO de CFF Cargo SA, la crise du coronavirus a affecté les affaires courantes. La crise a montré que CFF Cargo est un élément important de la chaîne d’approvisionnement nationale et peut répondre avec souplesse à l’évolution des besoins des clients. Cela s’est traduit, par exemple, par la mise à disposition rapide de capacités supplémentaires en vue de transports à court terme pour le commerce de détail, grâce au grand engagement du personnel de CFF Cargo. Mais la crise a laissé des traces au niveau financier. CFF Cargo, comme le reste de la branche, a subi un effondrement du trafic.

Le défi de l’utilisation des capacités et de l’offre orientée clientèle

Malgré les efforts importants déployés ces dernières années, CFF Cargo n’est pas encore financièrement pérenne. La crise du coronavirus et la dépression conjoncturelle qui l’accompagne augmentent encore la pression financière. La situation est encore compliquée par le fait que le système de production de CFF Cargo ne peut pas réagir assez rapidement aux changements et ne répond pas de manière adéquate aux différentes exigences des clients.  

CFF Cargo met tout en œuvre pour répondre à l’exigence légale d’autonomie financière. Le transport de marchandises reste central pour l’intégration des flux de marchandises internationaux et nationaux, et constitue la contribution des CFF à la politique de transfert modal.  

CFF Cargo se concentre sur les orientations stratégiques suivantes pour accroître sa flexibilité et sa rentabilité: 

  • CFF Cargo entend répondre plus étroitement aux différents besoins de sa clientèle et adapter son offre aux exigences de flexibilité et aux besoins spécifiques des clients. L’objectif est de renforcer la compétitivité et d’augmenter la réactivité dans un contexte qui a évolué. Le partenariat avec Swiss Combi renforcera encore la compétitivité et les performances économiques de CFF Cargo.  
  • La viabilité économique prescrite par la loi sur le transport de marchandises et le propriétaire est constamment recherchée, ce qui exige, entre autres, une optimisation continue du réseau de transport en fonction des exigences du marché. Pour CFF Cargo, l’autonomie financière vise à garantir sa capacité de réinvestissement. La pensée et l’action entrepreneuriales du personnel doivent être renforcées et soutiennent le changement culturel. 
  • CFF Cargo exploite les avantages écologiques du fret ferroviaire, qui sont essentiels pour le transfert modal, mais aussi pour l’alignement des chaînes d’approvisionnement sur le plan de la durabilité, du climat et de l’économie des ressources. 

L’objectif de l’assainissement et du développement, qui consiste à réduire davantage les coûts grâce à la simplification des processus et structures, reste difficile à atteindre sur ce marché très compétitif. L’entreprise investit dans des solutions efficaces d’approvisionnement et d’élimination pour les bassins économiques, mais aussi dans l’automatisation et la numérisation. L’objectif est de rendre CFF Cargo plus efficace, plus flexible et plus rapide. Cela augmente la rentabilité du fret ferroviaire tout en réduisant ses coûts structurels. 

CFF Cargo SA: au cœur de l’économie suisse

Assurant près d’un quart de l’ensemble des prestations du trafic marchandises en Suisse, CFF Cargo est l’entreprise leader sur le marché du fret au niveau national. 16% du fret échoit à CFF Cargo SA, qui relie les grands espaces économiques et du pays en qualité d’épine dorsale de la Suisse. Chaque année, CFF Cargo SA transporte en Suisse environ 29,8 millions de tonnes nettes de marchandises par wagons isolés, trains complets et transport combiné, ce qui équivaut à près de 10 000 trajets en camion par jour. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *